"Fictions, Séries et Transformation digitale"

Halt & Catch Fire ou l’origine du monde… technologique

Partager :

A contre-courant des séries d’anticipation, qui nous parlent de technologie sous un angle imaginaire et futuriste, la série Halt & Catch Fire nous propulse trente ans en arrière, aux débuts de la révolution informatique aux Etats-Unis. Années 80. Austin, puis San Francisco. Aller simple pour un voyage ultra-réaliste vers notre préhistoire numérique…

Le numérique et l’informatique font aujourd’hui partie de notre quotidien et nous semblent presqu’aussi évidents que l’air que nous respirons. Mais au fait, connaissons-nous leur histoire ?

La série Halt & Catch Fire, en mélangeant personnages fictifs et faits réels, retrace les épisodes de cette passionnante aventure technologique. Emergence du premier ordinateur individuel, naissance des jeux en ligne, développement des (anti)virus, du téléchargement, de la messagerie en ligne… Les scénaristes remontent le temps et nous font porter un nouveau regard sur les technologies qui nous entourent.

Si la série fascine, c’est en effet parce qu’elle parle de notre époque et nous invite à mieux la comprendre. Ces ordinateurs que nous utilisons tous les jours sont nés du travail et des errances de cerveaux géniaux comme ceux de Joe MacMillan et Gordon Clark (qui évoquent bien sûr le duo Steve Jobs et Steve Wozniak) et du programmateur de génie Cameron Davis. Les jeux en ligne, les antivirus et même les services en ligne comme eBay, qui sont devenus en vingt ans des évidences quotidiennes, sont les fruits de luttes, et d’aventures humaines, portées par des pionniers qui ont su prendre des risques et voir plus loin. Certaines thématiques présentes dans la série nous rappellent par ailleurs des enjeux extrêmement actuels, comme ceux liés à la confidentialité des données personnelles. Dans la saison 3, Cameron et Donna ont l’idée de développer une plateforme de vente entre particuliers (type eBay) en « espionnant » les conversations privées des membres des forums Mutiny. Et lorsque l’un des membres de leur équipe suggère de crypter les conversations pour renforcer leur confidentialité, il n’est guère écouté… Toujours dans la saison 3, c’est l’inquiétant slogan « Etes-vous en sécurité ? » que Joe utilise pour commercialiser son logiciel antivirus, largement inspiré de McAfee. Ces références au thème de la sécurité nous montrent que, dès ses balbutiements, l’évolution technologique a représenté à la fois un immense progrès en même temps qu’un risque pour l’humanité.

De la même manière qu’un bon cours d’histoire nous permet de mieux comprendre l’évolution de notre société, Halt & Catch Fire nous aide à porter un regard plus aiguisé sur les technologies qui façonnent nos vies et finalement… à mieux les appréhender.


DKRYPTAGE

La série Halt & Catch Fire cultive une certaine nostalgie pour les années 80, sorte d’âge d’or de l’histoire de l’informatique marqué par un puissant esprit d’innovation et d’ambition. Mais cet esprit de conquête et de prise de risque n’a pas pour autant déserté notre 21e siècle : la relève est bien là, comme le montre le classement Technology Fast 500 de Deloitte, qui liste les 500 entreprises les plus performantes dans le domaine des hautes technologies. Créé en 1995 à San José, fief de la Silicon Valley, ce prix met en compétition les champions de la croissance dans trois zones géographiques distinctes : l’EMEA, l’Asie-Pacifique et l’Amérique du Nord. Figurer parmi ce classement est à la fois une récompense mais aussi un réel encouragement pour des entreprises qui ne cessent d’être innovantes.

Partager :